Commentaires sur je vois, je comprends, je pleure, je dessine

    "l' Amitié, l'Amour, la Féminité, la Vie"

    c prouti
    alias claudia
    alias paj tcheng
    alias fleur de vérité
    alias ségolène
    alias toi
    petite voix qui pense

    j'ai l'impression d'être "seule"
    alors je me parle
    je m'écris
    je me dessine
    je m' observe
    je me rends compte...
    que je ne suis pas si "seule"
    >>>>personnalités multiples?
    oui. pleine
    pleine de tous ceux qui m'ont construite
    maman, papa, antoine, guillaume
    valentine
    et ces individus que j'ai croisé
    personnages de feuilletons, de papier, enfants, maitresses, profs, amis, inconnus, légendes
    je suis habitée par un peuple "énorme"

    quelque part
    ça me rassure

    et ça me fout la trouille

    pourquoi malgré tout ce monde
    j'ai l'impression d'être "abandonnée"?

    Alors j'essaie de démonter "mes cloisons"
    celles m'empêchent de les voir
    de les "reconnaitre"
    parce qu'ils sont là
    parce qu'ils existent
    parce que sans eux
    moi j'existe plus
    et comme g pas envie de m'éteindre tout de suite...

    on a tous un travail à faire
    pour ouvrir nos yeux sur soi et le monde

    moi g décidé de "créer"

    Posté par claudia, 16 octobre 2006 à 12:29 | | Répondre
  • ca y est!

    t'as chopé le troisieme oeil toi...
    j'aime bien ce message il est très optimiste...et l'optimisme j'aime bien!

    biz

    Posté par bouss, 16 octobre 2006 à 13:26 | | Répondre
  • derrière le regard, un autre regard

    "La taille de l'obstacle
    dépend de l'oeil qui l'observe"

    Posté par KP, 16 octobre 2006 à 15:44 | | Répondre
  • toujours seul .

    Nous ne sommes qu'un ,
    donc par définition ,
    nous sommes seul .


    Le tout est le néant réuni .

    ( il n'y a pas de fautes de frappes dans ce post )

    Posté par danourz, 16 octobre 2006 à 19:28 | | Répondre
Nouveau commentaire